Le 23 mars à Vincennes, le Modem 94 mobilisé pour faire gagner Emmanuel Macron

Le 23 mars, à un mois du premier tour de l’élection présidentielle, un événement départemental du mouvement En Marche s’est tenu au centre Georges Pompidou de Vincennes.

Les équipes du Modem 94 (dont celle de Vincennes bien sûr) ont participé à cette soirée de mobilisation autour de la candidature d’Emmanuel Macron.

Alors que l’ensemble de la campagne se déroule danFin de séances un climat de scepticisme généralisé, ce qui a surpris dans cet évènement c’est l’enthousiasme des participants et des intervenants.

Le mot d’accueil de Guillaume Gouffier-Cha, l’animation de la soirée par Laetitia Avia, les interventions (y compris celles des plus jeunes) ont marqué :

  • un esprit de renouveau,
  • un ancrage local fort,

et, plus surprenant dans l’enthousiasme d’une soirée de ce type…

  • un discernement sur les sujets parfois graves abordés lors de cette soirée.

L’intervention de Marlène Schiappa sur l’égalité hommes-femmes a mêlé les grands principes aux constats les plus concrets permettant de comprendre la manière dont Emmanuel Macron s’empare de cette question.

Sylvie Goulard a conclu la soirée par une prise parole franche et limpide sur son engagement européen et son choix de soutenir Emmanuel Macron dans la course à la Présidentielle.

Lors de la soirée, plusieurs fois cité, le Modem 94 représenté par Didier Dousset, est entré dans la dynamique du rassemblement En Marche pour faire gagner Emmanuel Macron.

Marcher sur un même chemin pour construire l’avenir que la France mérite

Le projet de rapprochement avec Alain Juppé et nombre de Républicains s’est arrêté brutalement avec les résultats de la Primaire de la Droite et du Centre.

Depuis novembre, l’ensemble du Modem, l’équipe de Vincennes incluse, a dû prendre le temps de la réflexion.

Tous les sujets qui font notre différence ont été abordés : la transparence dans la vie politique, la possibilité offerte à chacun de construire sa vie, une meilleure représentation de toutes les forces politiques françaises, et bien sûr la construction d’une majorité nouvelle avec un Centre fort.

Devant l’urgence bayrouet la nécessité du changement, François Bayrou a décidé de faire à Emmanuel Macron une offre d’alliance, immédiatement acceptée.

En faisant cette offre d’alliance à Emmanuel Macron, François Bayrou montre autrement que par des mots que l’heure exige que nous dépassions les clivages.

L’alliance portée par François Bayrou et Emmanuel Macron porte sur les valeurs et les idées. Elle s’inscrit pleinement dans une démarche de renouvellement et de rassemblemmacronent.

Partout unissons nos forces pour réussir l’alternance ! Nos intérêts personnels et partisans doivent être dépassés à Vincennes comme ailleurs pour construire l’avenir que la France mérite.

Résultat de la primaire LR : réaction de François Bayrou

La « primaire » organisée par le parti Les Républicains a donné un résultat sans ambigüité. François Fillon l’a emporté nettement en ayant su créer une dynamique forte.

Nous voulons saluer avec gratitude l’engagement, le travail et la volonté de rassemblement qui a été celle d’Alain Juppé tout au long de ces deux dernières années. Cet engagement était servi par de précieuses qualités humaines, sensibilité, courage et sens de l’État.

Pour nous, au-delà du résultat dfbe cette compétition, le rassemblement demeure la condition même de l’alternance en 2017.

Le projet qui a été annoncé par François Fillon a été au point de rencontre de la droite. La question est de savoir s’il est au point d’équilibre qu’exige l’avenir de notre pays.

Ce programme pose en réalité de nombreuses questions aux citoyens et à notre société, qui vont apparaître dans les semaines qui viennent. Ces questions devront trouver réponse.

Nous croyons aussi que bien des sujets n’ont pas été traités : l’avenir de l’Union européenne, la sauvegarde d’une ambition sociale, la question de l’environnement et du durable, les nouvelles conditions du travail, la situation des jeunes et leur futur. Dans les semaines qui viennent, nous allons travailler à ces questions et à ces sujets pour tous ceux et avec tous ceux qui ont besoin que soient inventées des réponses nouvelles pour garantir et réussir l’alternance dont la France a besoin.

François Bayrou par Modem Vincennes

Alain Juppé, le plus rassembleur !

Lundi 14 Novembre à 20h devant 6000 personnes et un Zénith de Paris complet, A. JUPPE a réussi sa démonstration de force et de rassemblement des partisans LR,et des forces centristes : UDI et MODEM.

Forte mobilisation des élus,membres et symimage-2pathisants du MODEM  Vincennes et St Mandé venus nombreux pour soutenir le A. JUPPE rassembleur au côté de personnalités :D. DOUSSET président du MoDem 94,Y. WEHRLING, J.M FESNEAU secrétaire général du MoDem, J.GOURAULT,sénatrice,vice-présidente du Sénat ,L. VICHNIEVSKY ,M. de SARNEZ….

Le discours de Marielle de SARNEZ,1ère vice-présidente du MoDem image-1et députée européenne,a été vivement salué lorsqu’elle a exprimé les raisons de son soutien à A.JUPPE et déclaré: » vous vous êtes montré le plus rassembleur,le plus respectueux des sensibilités différentes que nous représentons ici « 

Fort enthousiasme des 6000 participants du Zénith. A concrétiser dimanche 20 Novembre en allant voter pour ce qu’il est convenu d’appeler maintenant « le 1er tour des présidentielles »

Le MODEM Vincennes

Le scandale de la pauvreté dans nos villes

Le comité « Pauvreté et Politique », en association avec le MoDem de la 6ème circonscription (Vincennes, Fontenay-sous-Bois, Saint-Mandé) propose une conférence-débat, avec Bertrand de Kermel, Président du comité « Pauvreté et Politique », ancien Directeur Général d’un syndicat patronal agro-alimentaire et auteur d’un ouvrage consacré au « Scandale de la Pauvreté » (2012) et Bernard LEGER, responsable du Secours Catholique sur Fontenay-sous-Bois qui apportera un éclairage concret sur les formes actuelles de la pauvreté dans les milieux urbains, les plus touchés aujourd’hui.

Image Flyer

LE SCANDALE DE LA PAUVRETÉ DANS NOS VILLES

Conférence-débat

Le jeudi 14 Avril 2016 à 20h30, à la Maison des Associations, salle Paul Rumeau

Entrée libre

Le Comité « Pauvreté et Politique » est un laboratoire d’idées. Son originalité, est que TOUTES ses propositions visent à éradiquer la pauvreté, en s’attaquant à leurs causes et non à leurs effets. Ces causes interagissent les unes avec les autres. On ne peut donc les traiter séparément.

Nous accusons souvent le libéralisme, la financiarisation, les délocalisations, et bien d’autres choses Tout est vrai et tout est faux, car les causes de la pauvreté sont multiples, et interagissent les unes avec les autres. Elles résultent également de nos choix de société.

Seront évoqués, par les deux intervenants, les mécanismes de l’exclusion qui, combinés au manque d’accès à l’éducation et au chômage, conduisent parfois aux formes contemporaines de l’esclavage.

Cette conférence débat poursuit le mouvement engagé dès juin 2015 avec les équipes MoDem de Fontenay-sous-Bois et Saint-Mandé. Ensemble, nous nous sommes interrogés sur les sujets de préoccupations des habitants de nos trois villes.

Silencieux depuis les élections régionales, le MoDem de Vincennes n’est donc pas resté inactif. La communication a simplement laissé place à la réflexion.

En décembre, nous vous invitions à participer sereinement à l’expression démocratique. Dans ce contexte, l’idée d’organiser une conférence-débat s’est imposée d’elle-même.

Nous vous attendons le 14 avril pour un débat structurant pour notre mouvement.

 

Le 14 Avril 2016 à 20h30, à la Maison des Associations, salle Paul- Rumeau : Entrée libre

En savoir plus : http://www.pauvrete-politique.com