Le scandale de la pauvreté dans nos villes

Le comité « Pauvreté et Politique », en association avec le MoDem de la 6ème circonscription (Vincennes, Fontenay-sous-Bois, Saint-Mandé) propose une conférence-débat, avec Bertrand de Kermel, Président du comité « Pauvreté et Politique », ancien Directeur Général d’un syndicat patronal agro-alimentaire et auteur d’un ouvrage consacré au « Scandale de la Pauvreté » (2012) et Bernard LEGER, responsable du Secours Catholique sur Fontenay-sous-Bois qui apportera un éclairage concret sur les formes actuelles de la pauvreté dans les milieux urbains, les plus touchés aujourd’hui.

Image Flyer

LE SCANDALE DE LA PAUVRETÉ DANS NOS VILLES

Conférence-débat

Le jeudi 14 Avril 2016 à 20h30, à la Maison des Associations, salle Paul Rumeau

Entrée libre

Le Comité « Pauvreté et Politique » est un laboratoire d’idées. Son originalité, est que TOUTES ses propositions visent à éradiquer la pauvreté, en s’attaquant à leurs causes et non à leurs effets. Ces causes interagissent les unes avec les autres. On ne peut donc les traiter séparément.

Nous accusons souvent le libéralisme, la financiarisation, les délocalisations, et bien d’autres choses Tout est vrai et tout est faux, car les causes de la pauvreté sont multiples, et interagissent les unes avec les autres. Elles résultent également de nos choix de société.

Seront évoqués, par les deux intervenants, les mécanismes de l’exclusion qui, combinés au manque d’accès à l’éducation et au chômage, conduisent parfois aux formes contemporaines de l’esclavage.

Cette conférence débat poursuit le mouvement engagé dès juin 2015 avec les équipes MoDem de Fontenay-sous-Bois et Saint-Mandé. Ensemble, nous nous sommes interrogés sur les sujets de préoccupations des habitants de nos trois villes.

Silencieux depuis les élections régionales, le MoDem de Vincennes n’est donc pas resté inactif. La communication a simplement laissé place à la réflexion.

En décembre, nous vous invitions à participer sereinement à l’expression démocratique. Dans ce contexte, l’idée d’organiser une conférence-débat s’est imposée d’elle-même.

Nous vous attendons le 14 avril pour un débat structurant pour notre mouvement.

 

Le 14 Avril 2016 à 20h30, à la Maison des Associations, salle Paul- Rumeau : Entrée libre

En savoir plus : http://www.pauvrete-politique.com

Participons sereinement à l’expression démocratique

Tout a été dit. Tout sera dit sur le résultat du Front National au premier tour des élections Régionales 2015. Un tout qui se résume pourtant en deux lignes :

  • Diaboliser le Front National ne fonctionne pas.
  • Épouser ses idées pour le contrer, non plus.

Avec une participation élevée (53,67%) et des extrêmes contenus (Front National : 10,01%, Front de Gauche : 5,53%), Vincennes reste une ville apaisée sur le plan politique.

Les idées devraient pouvoir s’y exprimer plus facilement qu’ailleurs dans le respect de chacun. Le rôle des élus des villes comme la nôtre devient capital dans la nécessaire reconstruction du débat politique.

La parole doit être responsable et audible. Les centristes, UDI ou Modem, ont adopté cette attitude dès le soir du premier tour en appelant au retrait des listes arrivées en troisième position pour faire barrage au Front National qui est, rappelons-le, la formation politique dont les idées sont les plus opposées aux nôtres.

Merci aux candidats de gauche qui ont d’ores et déjà accepté de se retirer pour construire ce barrage.

Le Front National ne semblant pas en situation de gagner en Ile de France, l’appel au retrait ne concerne pas notre région. La liste de la droite et du centre, soutenue par le Modem, est même arrivée en tête.

Le 13 décembre, pour le second tour, les suffrages de tous seront nécessaires. Dimanche, participons sereinement à l’expression démocratique.

 

L’équipe Modem de Vincennes

MOBILISONS-NOUS !

En juin dernier, les équipes Modem de Fontenay-sous-Bois, Saint Mandé et Vincennes se rassemblaient pour envisager les problématiques de nos territoires. La pauvreté ou encore l’éducation nous étaient apparues comme des défis importants.

Ces sujets pouvaient apparaitre lointains, hors d’atteinte. Mais nous savions que nous devions nous mobiliser à notre niveau, localement, au plus près de chacun. Les élections Régionales à venir étaient un horizon.

Depuis, d’autres échanges ont eu lieu. Depuis, la France a été frappée par des attentats meurtriers.

Aujourd’hui, nous partageons tous le même chagrin et la même infinie tristesse.

Aujourd’hui, plus que jamais, la mobilisation de tous est importante pour affronter des défis que personne ne pourra relever seul.

Tous, nous devons nous mobiliser :

Mobilisation des pouvoirs publics, des forces de l’ordre pour que chacun se sente partie prenante de l’action à mener.

Mobilisation dans la lutte contre tous les trafics, de drogue, et d’armes, qui doivent faire l’objet d’une tolérance zéro.

Mobilisation européenne qui nécessite la mise en commune dans un fichier central européen de toutes les personnes suspectées de terrorisme.

Mobilisation internationale des grandes puissances.

Et, comme l’a rappelé Mariel de Sarnez récemment aux parisiens :

Mobilisation de «nos cœurs et nos esprits, car c’est ainsi que notre République sera forte».

L’échéance des Régionales ne doit pas être survolée. Elle doit marquer un moment fort de mobilisation.

Les dates des élections sont fixées au dimanche 6 décembre 2015 (date du 1er tour) et au dimanche 13 décembre 2015 (date du second tour).

Le Modem soutient une liste d’alternance emmenée par Valerie Pécresse.

Les 6 et 13 décembre, mobilisons-nous pour l’alternance.

 

L’équipe Modem de Vincennes

Vincennes, Saint Mandé et Fontenay: les équipes Modem débattent !

Le 17 juin, les équipes Modem de Fontenay-sous-Bois, Saint Mandé et Vincennes se sont réunies.

Travail d'équipeOuverte aussi aux sympathisants Modem, la réunion lancée à l’initiative de l’équipe vincennoise avait pour objectif de trouver les moyens d’appréhender au mieux les problématiques de nos territoires.

Les sujets en partage pour les 3 communes limitrophes du bois de Vincennes n’ont pas manqué !

Certains thèmes de préoccupation se sont révélés avoir une portée nationale : les nouvelles formes de la pauvreté, l’éducation ou encore la place du handicap ou le développement de la violence.

Ces sujets, larges, peuvent apparaître hors d’atteinte pour des structures locales. Ils doivent pourtant être pris en compte. Les Régionales seront un point de départ.

Débattons pour faire avancer nos villes.

Mobilisons-nous pour le collège !

Dans une tribune publiée dans l’ensemble de la presse quotidienne régionale, François Bayrou, Pascal Bruckner, Jean-Pierre Chevènement, Luc Ferry, Jacques Julliard et Michel Onfray ont décidé de s’exprimer ensemble contre la régression qu’engage la réforme annoncée du collège.

Sur le site http://www.pouruncollegedelexigence.fr, tout le monde peut manifester son soutien à « l’appel pour un collège de l’exigence ».

Mobilisons-nous !

Mouvement Démocrate de Vincennes