Que fait l’Europe près de chez vous ?

Jeudi 22 novembre, s’est tenue à Vincennes la conférence-débat sur les actions de l’Union Européenne dans le Val-de-Marne initiée par le Modem de Vincennes.

Pour écouter les interventions de personnalités charismatiques (J. Serror des Ecoles de la Deuxième Chance, E. Seyden de Parlez Cités et T. Yamou de Banlieues sans Frontières), des politiques engagés pour l’Europe (UDI, Modem, LAREM).

Vincennes

Une place particulière a été réservée à la parole des jeunes grâce aux témoignages de Gilets Bleus (Banlieues sans frontières) et grâce à une table ronde consacrée à Erasmus+ (animée par le Mouvement Européen du Val de Marne).

Merci aux intervenants ! Merci au public !

Publicités

Que fait l’Europe près de chez vous ?

A l’initiative du MoDem Vincennes, la section MoDem de la 6e circonscription du Val-de-Marne s’est associée aux comités locaux LaREM pour organiser une Conférence-Débat sur le thème de l’Europe.
Affiche

Son attendus pour débattre sur ce que fait l’Europe dans le Val-de-Marne, Jean Serror (Directeur des Ecoles de la 2e chance 94), Théodore Yamou (Président de Banlieues sans Frontières) et Eric Seyden (Président de Parlez Cités).

Les débats seront animés par Joanna Pomian (Responsable LaREM du comité de pilotage Europe du 94).

Lors de cette réunion, qui se tiendra à 20 heures le 22 novembre à Vincennes (Ecole Roland Vernaudon, 3 avenue Lamartine), une table ronde consacrée à Erasmus+ sera animée par le Mouvement Européen 94.

Maud Petit (députée de la 4ème circonscription du 94) et Guillaume Gouffier-Cha, député de la 6ème circonscription du 94 seront présents.

Pour en savoir plus, retrouvez-nous sur Facebook :

https://www.facebook.com/events/1902830826497120/

Modem Val-de-Marne : Renouvellement de l’équipe départementale

Elections internes des 18 et 25 novembre 2017. Entretien avec Monique Migevant, animatrice de l’équipe Modem de Vincennes et candidate sur la liste départementale Nouveau Souffle Modem 2017-2020.

Le Modem du Val-de-Marne renouvelle ses instances départementales. En quoi est-ce important ?

Monique Migevant : Il ne vous aura pas échappé que l’élection présidentielle a profondément changé la vie politique nationale. Le Modem a réussi à construire un groupe influent à l’Assemblé Nationale. Nous devons désormais nous mettre en ordre de bataille pour accroitre notre influence localement.

Quels sont les principaux leviers pour parvenir à conquérir ce que vous appelez une « influence locale » ?

MM : Si le Modem a réussi sur la plan national, c’est grâce à une alliance négociée et non imposée. Dans le Val de Marne, comme ailleurs, nous ne pouvons pas rebattre les cartes seuls. Nous devons organiser le dialogue avec les responsables politiques des autres partis, qu’ils soient au pouvoir ou dans l’opposition. Pour cela nous devons être déjà forts par nous-même.

Le Modem n’a pas toujours eu cette culture du dialogue. Particulièrement à Vincennes, où des expressions dures ont mené à des oppositions frontales peu constructives.

MM : Ce n’est pas une question mais une affirmation ! (rire) C’est cette expérience qui me conduit aujourd’hui à m’engager pour un dialogue plus ouvert tant avec les autres partis qu’au sein même de notre mouvement.

Concrètement comment allez-vous peser dans le renouvellement des instances du Modem dans le Val-de-Marne ?MD Duo

MM : Comme je l’ai toujours fait, en m’engageant ! J’ai consulté mon équipe à Vincennes, échangé avec les équipes Modem de Fontenay-sous-Bois et Saint Mandé, deux équipes avec lesquelles nous travaillons régulièrement. Ensemble nous avons choisi de rejoindre la liste Nouveau Souffle Modem 2017-2020 portée par Morgan Le Hegarat.

Pourquoi ce choix ?

MM : Il s’agit d’un projet dynamique, ambitieux, porté par des militants engagés et des élus du Val-de-Marne. Ce projet vise à redonner le pouvoir aux adhérents et à leurs initiatives de terrain. Il a pour objectif de rendre visibles et  lisibles nos actions dans nos territoires. Il porte enfin (et peut être surtout !) ce mélange des générations indispensable pour assurer une autre manière de faire de la politique.

MD Tweet

Est-ce une candidature de témoignage ?

MM : Pas du tout ! Avec notamment Christophe Mathieu (Modem Fontenay) et Claire Vieillard (Modem Saint Mandé), nous nous mobilisons pour rendre éligibles les positions que nous occupons sur la liste. La voix centriste que nous représentons doit être audible et se partager.

Que pensez-vous pouvoir apporter à l’équipe départementale ?

MM : Nous avons déjà organisé des évènements en mobilisant les ressources des équipes Modem de Saint Mandé, Fontenay-sous-Bois et Vincennes. Cette pratique de la transversalité devrait nous permettre d’aider les villes qui souhaitent s’engager dans une dynamique similaire.

Un dernier message à faire passer ?

MM : Un message à tous les adhérents Modem du Val de Marne : les 18 et 25 novembre, soutenez la liste Nouveau Souffle Modem 2017-2020 !

MD Réunion

Vincennes, En Marche ! vers la modernisation de l’économie par le numérique

Dans le domaine de l’innovation et notamment du numérique, la France a de nombreux atouts. Emmanuel Macron en est convaincu et est à l’écoute des améliorations à apporter. La route n’est pas tracée, il faut prendre le temps de réfléchir pour choisir les bonnes orientations.

La campagne présidentielle, une occasion de réfléchir !

Ramenée à une bataille d’ego, la campagne présidentielle se résumerait à des petites phrases reprises en boucle sur les chaines d’information et sur les réseaux sociaux, une simple bataille d’ego.

Et si la campagne était tout autre. Partout en France, tous partis confondus, nous nous rassemblons, nous réfléchissions à notre avenir. A Vincennes même, mardi 11 avril, s’est tenue une réunion publique à l’initiative d’En Marche Vincennes au cours de laquelle une table ronde a rassemblé des experts de l’économie numérique.

Table ronde au Domaine du Bois avec Philippe Platon, Jean Baptiste Piacento et Jérôme Lecat

Le numérique doit être vu comme une formidable chance de favoriser les nouvelles formes d’économie : sociale, circulaire, solidaire, qui participent à la modernisation de l’économie.

La transition numérique est une opportunité économique, c’est un gisement d’emplois. Il faut faire en sorte de la favoriser.

Bien sûr, le numérique va continuer de bouleverser le marché de l’emploi avec la disparition de métiers mais aussi la création de nouveaux.

Pour réussir cette transition, il faut protéger les personnes plutôt que de chercher à maintenir à tous prix les anciens emplois, au risque de bloquer la modernisation du pays.

Retour en image sur cette soirée de réflexion

9 avril 2017 : Marche au Bois de Vincennes pour soutenir Emmanuel Macron

Le 9 avril, En Marche ! 94 a organisé une « marche » dans le bois de Vincennes pour soutenir la candidature d’Emmanuel Macron.

Le temps estival a donné à cet évènement autour du lac Daumesnil une convivialité qui a permis d’échanger avec les nombreux promeneurs.

Retour en images sur ce moment de partage où Mouvement Démocrate & Jeunes Démocrates du Val de Marne étaient présents.